L’Aromathérapie et les Huiles Essentielles

L’Aromathérapie utilise les huiles essentielles pour un bien-être au naturel !

huiles essentielles

C’est une technique naturelle qui utilise les arômes et les principes actifs des plantes aromatiques.
Les huiles essentielles ont de multiples vertus thérapeutiques, afin de soulager l’organisme et de stimuler les défenses naturelles du corps.

Elles s’utilisent diluées dans des huiles végétales, du beurre, du miel… seules ou en synergie.

Extraites des plantes, il existe plusieurs modes d’extraction, la plus répandue est la distillation. Il existe aussi l’effleurage (méthode d’extraction par les graisses) pour les fleurs fragiles et extraction par expression à froid pour les agrumes.

Champs d’Action

Leurs propriétés sont variées : antiseptiques, antivirales, antimicrobiennes, anti-inflammatoires, antiparasitaires, analgésiques, calmantes, stimulantes, anti-spasmodiques, diurétiques, laxatives, anti-hypertenseurs, vasopresseuses, immunostimulantes…
Elles pourront agir sur plusieurs sphères en même temps ou sur une seule : Des huiles essentielles pour chaque sphère

Huile essentielle Ylang ylang

(Fleurs d’Ylang Ylang)

Système Nerveux :

Antispasmodique, calmante, relaxante, certaines vont favoriser l’endormissement, d’autres vont soulager le stress, l’angoisse, les addictions…
Les huiles essentielles peuvent booster le système nerveux, d’autres peuvent le calmer et d’autres feront les deux en fonction de la posologie.

Par exemple, l’huile essentielle d’Ylang ylang est rééquilibrante, elle peut être tonique ou relaxante.
La Camomille romaine (ou noble), est calmante, tandis que le Ravintsara permet de retrouver de l’entrain.

Certaines huiles peuvent stimuler, équilibrer ou calmer le système hormonal.
Par exemple, la Myrte verte va stimuler la thyroïde, au contraire de la Myrrhe qui est calmante.

Système Respiratoire :

Les huiles essentielles de la sphère respiratoire, vont permettre d’évacuer ou de fluidifier les sécrétions, certaines seront antivirales, antiseptiques, antibactériennes, immunostimulantes, anti-infectieuses, anti-inflammatoires…

L’huile essentielle d’Eucalyptus radié est expectorante et sera utile en cas de toux sèches ou grasses, tandis que l’Eucalyptus globuleux sera utilisé uniquement en cas de toux grasse.
Le Thym à thujanol servira dans les infections virales et le Tea tree sera utile dans la plupart des cas, car il est immunostimulant, antibactérien, antiviral, antiseptique et anti-inflammatoire.

Système Circulatoire :

Des huiles seront toniques d’autres seront fluidifiantes.
Elles sont souvent efficaces sur la cellulite, les jambes lourdes, les œdèmes, les varices, les vergetures.
Par exemple la Lentisque pistachier ou le Romarin camphré auront un effet décongestionnant.

Système Digestif :

Utile contre la fatigue digestive, hépatique et pancréatique, les nausées, le mal des transports, les colites, les intoxications alimentaires, les ballonnements, les spasmes, la constipation… Elles ont de multiples propriétés pour aider à évacuer et à digérer facilement.
La Menthe poivrée va avoir un effet sur les troubles digestifs, nausées, mal des transports, vomissements…
Le Citron décongestionne, le foie, les reins et améliore la dégradation des lipides, elle aide par exemple, pour les digestions difficiles et les intoxications alimentaires.
La Marjolaine à coquille aura un effet sur l’hyperacidité et le Céleri aura un effet décongestionnant et drainant sur le foie.

Eucalyptus

(Feuilles d’Eucalyptus)

Système Rénal :

Certaines huiles essentielles vont aider au drainage, d’autres donner du tonus et d’autres vont être décongestionnantes.
Par exemple, le Céleri et le Genévrier commun aident à l’élimination et la Livèche aura un effet décongestionnant.

Sphère Cutanée :

Pour soulager l’acné, les brûlures, la couperose, les mycoses cutanés, la peau sèche, la peau grasse…
Les huiles essentielles sont une mine d’or pour les soins de la peau et les produits de beauté.
Par exemple, le Géranium rosat est cicatrisant, le Bois de rose est régénérant et le Tea tree est antifongique.

Sphère Ostéo-articulaire :

Les douleurs articulaires, le mal au dos, les tendinites, le rhumatisme… sont des douleurs lourdes, car elles sont souvent récurrentes.
Les huiles essentielles viennent aider à soulager, elles sont anti-inflammatoires, antalgiques, chauffantes ou calmantes.
Par exemple, le Gingembre est antidouleur et l’Eucalyptus citronné est anti-inflammatoire.

Sphère Génitale :

Les huiles essentielles vont aider à soulager : les règles douloureuses, l’absence de la règle, les symptômes de la ménopause et de la pré-ménopause, les mycoses, le manque de tonus…
Par exemple, la Sauge sclarée lutte contre les règles douloureuses et les effets indésirables de la ménopause et pré-ménopause.

Les Méthodes d’Administration

flacon d'huiles essentielles

Diffusion Atmosphérique :

Les principes actifs vont être diffusés puis absorbés par les poumons. En plus de l’effet des huiles essentielles, cela va éliminer les odeurs désagréables. Par contre, il n’est pas nécessaire diffuser pendant des heures, 30 minutes par jour suffisent.

En Inhalation :

On peut respirer directement l’huile essentielle du flacon, pour un effet rapide par exemple pour se calmer. On peut la respirer sur un mouchoir ou mettre des gouttes dans de l’eau chaude non bouillante et respirer les vapeurs.

La Voie Cutanée :

Sur le poignet, sur une zone à soulager, avec les massages ou dans les bains, les huiles essentielles vont pénétrer par la peau.
Elles s’appliquent diluées dans une huile végétale, un lait ou un macérât huileux.

La Voie Orale :

On peut les prendre dans du miel, avec du pain, dans un liquide chaud ou dans des comprimés spécialement conçu pour cela.
Avant d’avaler une huile essentielle, demander l’avis d’un spécialiste.

Histoire

huiles essentielles

Comme pour la phytothérapie, il est difficile de définir à quelle époque les arômes furent utilisés à des fins thérapeutiques.

4 500 ans av. J.-C

En Égypte ancienne, les arômes étaient utilisés pour embaumer les corps et dans la parfumerie.
En Mésopotamie, 4 000 ans av. J.-C., ils les utilisaient essentiellement dans la parfumerie et pour « soigner l’esprit ». Puis c’est en Chine, en Inde et en Amérique qu’on les retrouve, où petit à petit les connaissances ont évolué.

400 ans av. J.-C.

En Grèce antique, Hippocrate, les conseillait dans les bains.
100 av. J.-C., les Romains les utilisaient en parfumerie pour leurs vertus dans la séduction amoureuse.
Au Moyen-âge, les huiles essentielles étaient considérées comme maléfiques, mais comme la magie était importante, donc certaines pouvaient être utilisées dans les monastères et les maisons nobles.

Au 16e siècle

À la renaissance, pendant l’épidémie de peste, dans le sud de la France, des voleurs se frottaient les parties du corps exposées (mains, visage) avec le « Vinaigre des 4 voleurs » pouvant ainsi détrousser des victimes de la peste sans être eux-mêmes contaminés.
Cette préparation était composée de huit huiles essentielles : absinthe, sauge sclarée, romarin à camphre, menthe poivrée, clou de girofle, cannelle, ail et lavande aspic.

En 1910

Le chimiste René-Maurice Gattefossé fut gravement brûlé et atteint de gangrène gazeuse, il décida d’appliquer sur ses plaies de l’huile essentielle de lavande qui le soigna puis il consacra une partie de ses recherches aux huiles essentielles et écrit un ouvrage, intitulé « Aromathérapie » qui donna son nom à la technique.

En 1960

Le docteur Jean Valnet, commença à prescrire de l’aromathérapie et en 1975, c’est Pierre Franchomme qui fonda le premier laboratoire spécialisé en huiles essentielles.

barre

Pour n’avoir que les effets bénéfiques des huiles essentielles, il faut les utiliser avec précaution.
Il faut faire attention à l’utilisation (dosage, durée, teste allergique, contre-indication) avant utilisation, car elles peuvent avoir des effets négatifs : allergie, irritation, neurotoxique : Précautions d’utilisation

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter : Contact

Où acheter des huiles essentielles ?


Je vous accueille pour les consultations d’aromathérapie à Paris (10e, 9e) du Lundi au Dimanche

centre anima - rendez vous naturopathe Paris 09
centre anima - rendez vous naturopathe Paris 09

Prendre Rendez-vous :

En ligne : sur Doctolib.fr

barre

Par Téléphone : 06 64 48 78 51

Afin de trouver des solutions naturelles, je vous accueille pour les séances d’aromathérapie et de naturopathie à Paris (10e, 9e) du Lundi au Dimanche dans mon cabinet.

Les séances sont un espace de parole libre qui se fait dans le respect de chacun où je suis tenue au secret professionnel.

L’aromathérapie ainsi que la naturopathie s’inscrivent dans une démarche personnelle, elles ne remplacent pas la médecine allopathique, elles viennent en complément.